© asiseeit - iStockphoto

L'hospitalisation pour les adolescents

L’hospitalisation, pour un adolescent ou une adolescente, est un défi de taille. Elle peut être plus difficile à vivre que pour un enfant ou un adulte. Vous trouverez ici quelques clés pour vivre au mieux cette épreuve et s’y préparer.

L’hospitalisation dans le cadre d’un handicap ou d’une maladie

Quels sont les papiers à apporter ? Si votre ado est scolarisé, comment assurer sa scolarisation pendant la durée de l’hospitalisation ? Quelles seront les solutions d’hébergement sur place pour vous ? Autant de questions que vous vous posez avant l’entrée à l’hôpital.

Les premières démarches

Sauf hospitalisation en urgence, votre enfant peut être soigné dans l’hôpital de son/votre choix. Vous pouvez trouver cet établissement sur l’annuaire de santé de l’assurance maladie.

Au moment de son admission, vous devrez vous enregistrer, n’oubliez pas d’apporter la carte d’identité, la carte vitale, la carte de mutuelle ou d'assurance, le carnet de santé, les autorisations d’opérer, les résultats d’examens…

La scolarisation

Pour les longs séjours à l’hôpital, la scolarité de votre enfant est maintenue au sein de l’établissement, en groupes ou en individuel, et assurée par un enseignant détaché par l’éducation nationale ou une association.

L’hébergement

En tant que parents, vous pouvez rester auprès de votre enfant quel que soit son âge. Certains hôpitaux disposent de chambres parents-enfants, mais pas tous les hôpitaux et pas toujours gratuitement. D’autres solutions existent : ajout d’un lit d’appoint, maisons de parents ou foyers d’accueil au sein de l’établissement, hôtel à tarifs préférentiels… Ces solutions dépendent des règles fixées par l’établissement et de sa taille, n’hésitez pas à vous renseigner au préalable.

Les activités

Livres, télévision, ordinateur, bandes dessinées, musique… Multipliez les passe-temps préférés de votre enfant. De nombreuses associations proposent également des animations et activités pour les jeunes. Les visites des amis de votre enfant seront également les bienvenues durant la période d’hospitalisation.

Bon à savoir

À l’issue de l’hospitalisation, pensez à envoyer le bulletin de situation de votre enfant à votre assurance maladie pour obtenir vos remboursements.

L’hospitalisation en psychiatrie

Les adolescents et jeunes adultes sont plus fréquemment sujets aux troubles mentaux. Lorsque la personne est un danger pour elle-même ou pour les autres, une hospitalisation est parfois nécessaire. Dans 80% des cas, elles se fait avec le consentement du patient ou de la patiente. Dans les 20% restants, l’hospitalisation s’effectue à la demande d’un tiers.

Le respect des droits des patients et patientes est une priorité dans ce type d’hospitalisation. La durée de l’hospitalisation et le choix des soins prodigués sont soumis à des règles strictes (certificats médicaux, réévaluation de l’état de santé toutes les 24h et 72h…). Votre enfant sera accompagné par un médecin somatique et un psychiatre, et d’autres spécialistes si besoin.

En savoir plus sur l'hospitalisation pour troubles mentaux

Bon à savoir

Les services dans lesquels vous allez vous rendre ont souvent de la documentation pour mieux vous préparer, n’hésitez pas à vous informer.

Les frais d’une hospitalisation

Les frais engendrés par une hospitalisation sont remboursés en partie par la sécurité sociale. Pour le reste, le remboursement est soumis à conditions (complémentaire santé, situation familiale, contexte de l’hospitalisation…). Le tarif pourra être différent selon que vous choisissez un hôpital public ou une clinique privée, conventionnée ou non. Renseignez-vous auprès de votre médecin traitant et de votre complémentaire santé.

Dans certains cas, l’hospitalisation peut se faire à domicile (HAD). En savoir plus sur l'HAD.

Bon à savoir

Vous pouvez vous aussi bénéficier d’un moment de répit ou de soutien psychologique durant la période d’hospitalisation.

En savoir plus sur les aides

Les contacts et structures

La Maison des adolescents de Loire-Atlantique propose des consultations en médecine et en psychiatrie, elle pourra vous orienter vers les établissements adaptés pour votre enfant en cas de doutes.

L’hôpital de jour des adolescents et adolescentes à Nantes accueille en ambulatoire (c’est-à-dire la journée) les jeunes de 11 à 18 ans, atteints d’une pathologie somatique et psychique.

Les centres médico-psychologiques (CMP) et les centres médico-psychologiques pour enfants et adolescents peuvent recourir à l’hospitalisation dans des situations d’urgence.

Liens utiles

Trouvez un établissement de soins ou un professionnel de santé proche de chez vous sur l’annuaire santé de l’assurance maladie.

Was this page helpful ?