Les aides financières pour les adolescents en situation de handicap

Coline, atteinte d'un handicap moteur, avec sa mère Nathalie et sa sœur Angèle
Coline, atteinte d'un handicap moteur, avec sa mère Nathalie et sa sœur Angèle © Christiane Blanchard/Département de Loire-Atlantique

En tant que jeune porteur de handicap ou parent d’un ado handicapé ou malade, vous avez droit à des aides financières. Certaines aides sont « de droit commun » c’est-à-dire que tout le monde peut y avoir droit, et d’autres sont spécifiques au handicap. Ces aides peuvent également se cumuler.

L’allocation d’éducation pour enfant handicapé (AEEH) et ses compléments

L'AEEH vous permet, si vous êtes en charge d'un ou une ado en situation de handicap, de recevoir une aide financière pour compenser les frais d'éducation et de soin. C'est la Maison Départementale des personnes en situation de handicap (MDPH) qui vous l’attribue si vous êtes éligible et c'est la Caisse d'allocations familiale (Caf) qui vous verse l'allocation.

En savoir plus sur l’AEEH

La Prestation de compensation du handicap (PCH)

La PCH est accordée à votre ado ou jeune adulte s’il a besoin de soins au quotidien et d’aménagement dans son environnement. Le soutien financier apporté a pour but de faciliter la réalisation des actes essentiels de la vie quotidienne et de compenser la perte d'autonomie liée au handicap. Cette aide est versée par le Département.

En savoir plus sur la PCH

L’allocation journalière de présence parentale (AJPP)

L’AJPP peut vous être versée lorsque vous devez vous occuper de votre ado ou jeune adulte malade, accidenté ou handicapé. C’est une allocation qui vous est versée pour chaque journée d’absence, elle est versée par la CAF ou la MSA et est soumise à conditions.

En savoir plus sur l’AJPP

Was this page helpful ?