Les aides pour les ados en situation de handicap au lycée, en classe ordinaire
© monkeybusinessimages - istockphoto

Les aides pour les ados en situation de handicap au lycée, en classe ordinaire

Votre ado suit sa scolarité en lycée ordinaire : son apprentissage peut se faire sans aide particulière, ou nécessiter des aménagements ou des aides spécifiques en fonction de ses besoins et de son parcours de scolarisation.

Les aménagements pédagogiques en classe ordinaire

Si votre enfant présente depuis son entrée à l’école des difficultés scolaires, des troubles de l’apprentissage ou des pathologies chroniques, vous avez peut-être déjà mis en place un des dispositifs d’aménagement pédagogique suivants :

  • Le projet d’accueil individualisé (PAI)
  • Le plan d’accompagnement personnalisé (PAP)
  • Le programme personnalisé de réussite éducative (PPRE).

Si ces difficultés apparaissent au lycée, vous pouvez demander à mettre en place l’un de ces dispositifs.

En savoir plus sur les dispositifs d’aménagements pédagogiques

Le parcours de scolarisation

Si le parcours de scolarisation de votre ado, défini par la maison départementale des personnes en situation de handicap (MDPH), suggère la poursuite de la scolarisation individuelle, votre enfant pourra poursuivre son apprentissage au sein du lycée de son choix.

Les conditions de cet apprentissage varient selon le type de handicap de votre enfant et ce qui a été établi dans le parcours de scolarisation avec la MDPH et l’équipe de suivi (ESS) :

  • Une scolarisation sans aide humaine ou matérielle
  • Une scolarisation adaptée : aménagements pédagogiques, matériel spécifique, aide individuelle ou mutualisée, aide humaine.

Liens utiles

Consultez la page dédiée aux démarches d’inscription au lycée

En savoir plus sur le parcours de scolarisation

Important

Si le handicap ou la maladie de votre ado survient au cours de sa scolarité au lycée, vous devrez mettre en place un parcours de scolarisation spécifique. Ce nouveau parcours de scolarisation lui permettra de bénéficier des aides et aménagements nécessaires à la poursuite de sa scolarisation.

Pour cela, une évaluation de ses besoins doit être faite par la MDPH, et c’est à vous d’en faire la demande. Les professionnel·les de la MDPH évalueront la situation de votre enfant et pourront mettre en place, en fonction des troubles ou du handicap de votre enfant, différents accompagnements et aides humaines et matérielles.

En savoir plus sur les aides lors de la survenue d’un handicap

Comment faire une demande auprès de la MDPH ?

Des aides techniques

Les aménagements pour les examens

En cas de besoin, votre ado peut bénéficier d'aménagements spécifiques, pour faciliter les enseignements et pour la préparation ou le passage des examens.

Ces aménagements peuvent par exemple porter sur :

  • L'accessibilité (salle isolée par exemple)
  • L'aménagement des durées de temps de cours, d'épreuves et de pauses
  • Le découpage d'une épreuve ou d'un examen sur plusieurs sessions
  • L'adaptation des examens et épreuves

À qui s'adresser ?

Pour faire une demande d'aménagement pédagogique, vous devez vous adresser au directeur ou à la directrice de l’établissement scolaire de votre enfant.

Les dispenses

Votre ado peut être dispensé de certains cours, si cette discipline n’est pas compatible avec son handicap (sport, langues vivantes…). La demande de dispense peut être formulée lors d’une réunion de suivi de scolarisation, dans le guide d’évaluation des besoins de compensation en matière de scolarisation (GEVA-sco). Elle doit être accompagnée d’un bilan pédagogique et transmise, via le GEVA-Sco, à la Maison départementale des personnes en situation de handicap (MDPH).

En savoir plus sur les dispenses

En savoir plus sur le GEVA-Sco

Bon à savoir

Une dispense d’enseignement ne signifie pas une dispense d’examen, il faudra faire une demande spécifique pour dispenser votre ado de participer aux examens ou faire une demande d’aménagement d’un examen.

Les séances de rééducation au lycée

Si le parcours de scolarisation de votre enfant le suggère, votre ado peut bénéficier de séances de rééducation, effectuées dans les locaux du lycée, par des professionnels et professionnelles de soins à domicile. Ces séances ont lieu dans le cadre du suivi de votre enfant par les services d’éducation et de soins à domicile (Sessad) ou parfois par des professionnel·les libéraux·ales.

En savoir plus sur les SESSAD

La carte mobilité inclusion

La carte mobilité inclusion (CMI) remplace les cartes d’invalidité, de priorité et de stationnement. Elle permet à votre ado de bénéficier de certains droits, notamment liés à l'accessibilité aux transports.

En savoir plus sur la CMI

Des aides humaines

Les accompagnants d'élèves en situation de handicap (AESH)

Vous pouvez faire appel à un accompagnant ou une accompagnante d'élève en situation de handicap (AESH). Les AESH interviennent directement en cours pour aider votre ado à suivre l'enseignement et à participer à la vie du lycée.

En savoir plus sur le rôle de ces accompagnants et accompagnantes

Les services d’éducation et de soins à domicile (Sessad)

Ces services permettent à votre ado d'être plus autonome au lycée. Des éducateurs, éducatrices et des enseignants et enseignantes spécialisés les accompagnent, soit directement dans son temps scolaire, soit en dehors.

En fonction de la situation, les professionnels et professionnelles du Sessad vont intervenir pendant les cours, avec l'enseignant ou l'enseignante. Ils ou elles peuvent aussi intervenir à domicile.

En savoir plus sur les SESSAD

Des aides financières

L’allocation d'éducation pour enfant handicapé (AEEH)

L'allocation d'éducation pour l’enfant handicapé (AEEH) vous permet, si vous êtes en charge d'un ou d'une enfant en situation de handicap, de recevoir une aide financière pour compenser les frais d'éducation et de soin. Si votre enfant est étudiant et qu'il a moins de 20 ans, vous pouvez bénéficier de cette aide.

En savoir plus sur l’AEEH

La Prestation de compensation du handicap (PCH)

Ce dispositif est accessible pour les étudiants et les étudiantes en situation de handicap. La PCH apporte une aide financière pour vous permettre de rester vivre chez vous et de vous faciliter la vie quotidienne.

En savoir plus sur la PCH

Les aides pour le transport des élèves et étudiants en situation de handicap (TEEH)

Les aides pour le transport scolaire permettent aux élèves et étudiants en situation de handicap (TEEH) de bénéficier de l'égalité de traitement en matière d'accès au transport scolaire.

En savoir plus sur les aides pour le transport des élèves et étudiants en situation de handicap