Fabienne
Fabienne © Christiane Blanchard/Département de Loire-Atlantique

La prestation de compensation du handicap adulte (PCH)

La Prestation de compensation du handicap (PCH) est une aide qui permet de financer des solutions apportées pour compenser la situation de handicap des personnes. Elle peut vous faciliter l'accès à des aides humaines, des aides techniques, des aides à l'aménagement de votre logement ou de votre véhicule ou encore des aides à la prise en charge d'un besoin spécifique lié à votre handicap. Elle est accordée sur décision de la CDAPH et payée par le Département.

For who ?

La PCH adulte s'adresse aux personnes ne pouvant réaliser une activité essentielle de la vie quotidienne ou qui sont confrontées à de graves difficultés pour réaliser des activités liées à la mobilité, l’entretien personnel, la communication ou les relations avec autrui.

Pour prétendre à cette prestation, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Vous devez avoir moins de 60 ans lors de votre première demande.
  • Vous devez rencontrer une difficulté absolue pour réaliser une activité essentielle de la vie quotidienne ou deux difficultés graves pour réaliser des activités liées à la mobilité, l’entretien personnel, la communication ou les relations avec autrui.
  • Si vous bénéficiez de l’allocation compensatrice tierce personne, vous pouvez en bénéficier sans limite d’âge.

Important

  • Vous pouvez faire une première demande de PCH après 60 ans si vous avez été en situation de handicap avant 60 ans.
  • Vous pouvez aussi faire une première demande de PCH après 60 ans si vous travaillez.

What is it ?

La prestation permet de financer cinq types d’aides :

  • Des aides humaines apportées par une personne pour les actes essentiels de la vie.
  • Des aides techniques (équipements adaptés).
  • Des aides pour des aménagements des logements, du véhicule et des surcoûts liés aux transports.
  • Des aides pour des besoins exceptionnels et les charges spécifiques (exemples : frais d’incontinence, piles pour appareils auditifs…)
  • Des aides animalières.

Dans le cadre d’une politique volontariste, pour les surcoûts liés aux transports, le Département a mis en place un déplafonnement, sous certaines conditions, pour les personnes de plus de 20 ans bénéficiant d’un accueil de jour en foyer de vie.

Qui finance la prestation ?

C’est le Département qui versera le montant accordé par la CDAPH. Si vous avez des frais qui peuvent être financés par la PCH, vous devez envoyer au Département une copie de la facture en lien avec l’aide demandée, et un RIB.

Quel est le montant des aides ?

Le détail des aides couvertes et leurs montants sont précisés sur le site service-public.fr

Consultez le montant des aides de la PCH

Important

  • Vous pouvez rémunérer une aide à domicile avec la PCH. Vos démarches de déclaration des salaires à l'Urssaf doivent être réalisées au moyen du Cesu déclaratif.
  • Vous pouvez également utiliser la PCH pour dédommager un aidant familial qui ne peut pas être rémunéré au titre de l'aide à domicile (par exemple : une personne à la retraite ou la personne avec qui vous vivez en couple). Ce dédommagement est une somme d'argent et non un salaire.
  • Les aides humaines financées par la PCH peuvent être apportées par un service prestataire ou mandataire, un salarié en emploi direct ou un aidant familial.
  • Les soins infirmiers, les aides ménagères pour les courses ou le ménage, le portage ou la préparation des repas, la garde d’enfant et l’accompagnement à des rendez-vous médicaux ne relèvent pas de la PCH.

What documents can you provide ?

Voici la liste des pièces obligatoires à fournir :

  • Le formulaire Cerfa n°15692*01 : Demande à la MDPH.
  • Le certificat médical Cerfa 15695*01 de moins de 6 mois prévu pour les demandes MDPH. Le cas échéant : le bilan auditif (volet 1) ou le bilan ophtalmique (volet 2).
  • La photocopie recto verso d’un justificatif d’identité de la personne en situation de handicap.
  • Pour une personne sous tutelle ou curatelle familiale : la copie de la pièce d’identité du tuteur/ tutrice ou curateur/curatrice.
  • La photocopie d’un justificatif de domicile.
  • Pour une personne hébergée par un tiers : le justificatif de domicile et l'attestation sur l’honneur de l’hébergeant ou de l'hébergeante.

Suivant votre situation et celle de votre enfant, d'autres pièces peuvent être demandées. Vous en trouverez le détail dans le dossier de demande.

How do I apply?

Vous avez deux possibilités pour déposer votre demande :

En déposant vos demandes en ligne

Il vous suffit pour cela de créer un compte en ligne et de remplir le formulaire de la MDPH directement sur la plateforme, puis d'y joindre l'ensemble des pièces justificatives demandées. Vous recevez ensuite un accusé de réception et la MDPH évalue votre dossier. Vous pouvez à tout moment y consulter votre dossier et vos documents.

Déposer une demande en ligne

Ou en téléchargeant le formulaire de demande

Vous pouvez télécharger puis imprimer le formulaire de demande ci-dessous.

Une fois rempli, vous l'envoyez à la MDPH qui évalue votre demande.

La Maison départementale des personnes en situation de handicap (MDPH)

Rond-point du Forum d'Orvault
300 route de Vannes
44700 Orvault Cedex 1

02 28 09 40 50

Contact by mail

Documents utiles :

Qui contacter ?

La Maison départementale des personnes en situation de handicap (MDPH)

Rond-point du Forum d'Orvault
300 route de Vannes
44700 Orvault Cedex 1

02 28 09 40 50

Contact by mail

Besoin d'aide ?

Vous pouvez également contacter les centres locaux d'information et de coordination pour être accompagnés dans vos démarches.

Consultez la liste des CLIC point d'info handicap

Do you have a question ?

Consultez les questions les plus fréquentes sur la prestation de compensation du handicap (PCH)

    • Oui. Vous pouvez cumuler la PCH et l’AAHsi vous remplissez les conditions nécessaires à l’obtention des deux aides.

    • Oui. Vous devez avoir moins de 60 ans lors de votre première demande. Toutefois, vous pouvez faire une demande au-delà de 60 ans si vous avez été en situation de handicap avant 60 ans. Vous pouvez faire une première demande de PCH après 60 ans si vous avez été en situation de handicap avant 60 ans. Vous pouvez également faire une première demande de PCH après 60 ans lorsque vous travaillez.

    • La PCH permet de financer cinq types d’aides :

      • Des aides humaines apportées par une personne pour les actes essentiels de la vie : toilette, habillage, alimentation (y compris la préparation de repas et la vaisselle), élimination, déplacements, participation à la vie sociale, surveillance, besoins éducatifs, frais supplémentaires liés à l’exercice d’une activité professionnelle ou d’une fonction élective.
      • Des aides techniques (équipements adaptés).
      • Des aides pour des aménagements des logements, du véhicule et des surcoûts liés aux transports.
      • Des aides pour des besoins exceptionnels et les charges spécifiques (exemples : frais d’incontinence, piles pour appareils auditif, etc.)
      • Des aides animalières (chien d’aveugle etc.)
    • Si vous êtes atteint de surdité supérieure à 70 décibels et que vous avez besoin d'un dispositif de communication nécessitant l'aide d'une personne, vous pouvez bénéficier d'une aide de 405,60 € par mois (forfait de 30 heures par mois). Cette aide relève de la PCH aide humaine.

      Quand le besoin d’aides humaines le justifie, le montant attribué peut être supérieur au forfait.

    • Si votre vision centrale est nulle ou inférieure à 1/20 de la vision normale, vous pouvez bénéficier d'un forfait de 50 heures par mois, soit 676 € par mois. Cette aide relève de la PCH aide humaine.

      Quand le besoin d’aides humaines le justifie, le montant attribué peut être supérieur au forfait.

    • Vous êtes parent en situation de handicap : vous pouvez bénéficier d'aides humaines et techniques qui vous permettront d'accompagner au mieux votre enfant ou vos enfants jusqu'à l'âge de 7 ans.

    • Les soins infirmiers, les aides ménagères pour les courses ou le ménage, le portage des repas, la garde d’enfant et l’accompagnement à des rendez-vous médicaux ne relèvent pas de la PCH.

    • Oui. Vous pouvez obtenir la PCH si vous êtes hébergé en établissement social ou médico-social ou hospitalisé en établissement de santé. Le montant sera néanmoins calculé en fonction des jours passés au domicile et en établissement.

    • Vous pouvez rémunérer une aide à domicile avec la PCH. Vos démarches de déclaration des salaires à l'Urssaf doivent être réalisées au moyen du Cesu déclaratif. Le montant du salaire de l'aide à domicile est de 14,04 € brut de l'heure minimum.

      Vous pouvez également utiliser la PCH pour dédommager un aidant familial qui ne peut pas être rémunéré au titre de l'aide à domicile (par exemple : une personne à la retraite ou la personne avec qui vous vivez en couple). Ce dédommagement est une somme d'argent et non un salaire. Son montant est calculé sur la base de 50 % du Smic horaire net applicable aux emplois familiaux, soit 3,94 € de l'heure ou 5,91 € si l'aidant familial réduit ou abandonne son activité professionnelle.

      Toutefois, la personne que vous employez ne peut pas être :

      • La personne avec qui vous vivez en couple ;
      • votre père ou votre mère ;
      • l'un de vos enfants ;
      • une personne à la retraite ;
      • une personne exerçant une activité professionnelle à temps plein.
    • Vous devez transmettre vos justificatfs et factures au Département, accompagnées d'un RIB. C’est le Département qui versera le montant accordé par la CDAPH.

Or

Ask a question :

Fields marked with * are required.

Ex : yourname@email.com

Was this page helpful ?