Le Département finance la future Maison des personnes en situation de handicap (MDPH) à Saint-Herblain

illustration
La nouvelle MDPH ouvrira en 2023, avenue Jacques Cartier à Saint-Herblain. © GingerStorm GmbH

Les élues et élus du Département ont voté le 12 octobre 2020 un budget de 3,35 M€ pour l'aménagement de la future maison départementale des personnes en situation de handicap (MDPH) à Saint-Herblain. Le coût total du projet financé par le Département s’élève à 14,78 millions d'euros.

Actuellement située route de Vannes à Orvault, la MDPH devrait rejoindre sa nouvelle adresse d’ici 2023, avenue Jacques Cartier à Saint-Herblain.

Il s’agit de créer un nouveau lieu d’accueil du public pour toutes les questions liées au handicap.

L’autre partie du bâtiment regroupera les bureaux et les espaces de travail collectifs. Superficie à aménager par le Département : 3 800 m² sur 6 niveaux.

L’aménagement intérieur portera à la fois sur l’organisation des espaces, le mobilier spécifique et une signalétique adaptée.

Cet important projet a été pensé collectivement » rappelle Philippe Grosvalet, Le Département a engagé un travail de concertation cette année avec les partenaires et différents professionnels de la MDPH, l’objectif étant de créer au sein de ce bâtiment un lieu d’accueil et d’accompagnement exemplaire des personnes en situation de handicap.

Un lieu incontournable pour l’accès aux droits

Chaque année, 20 000 personnes franchissent le seuil de la MDPH de Loire-Atlantique et 50 000 personnes la contactent par mail ou par téléphone. L'accueil du public est une mission essentielle des professionnels de la MDPH. C’est là que se réalise le premier contact avec des personnes venues faire valoir leurs droits sans toujours connaître ce à quoi elles peuvent prétendre.

Les agents tiennent également un rôle fondamental pour informer, évaluer les besoins au regard des projets de vie, conseiller, suivre la diversité des situations.

Comment faire une demande à la MDPH

Un futur lieu de vie partenarial

La réflexion des nouveaux locaux porte également sur un lieu ressources sur le handicap conçu pour les personnes en situation de handicap et les différents partenaires. Les associations, les institutions disposeront d’espaces aménagés pour recevoir des personnes, réunir les partenaires et susciter de nouveaux échanges. Il s’agit de créer toutes les conditions pour créer du lien social avec les personnes en situation de handicap et les aidantes ou aidants.

La MDPH de Loire-Atlantique : chiffres clés

  • 102 700 personnes en situation de handicap soit 7% de la population départementale.
  • 35 000 personnes ont fait appel aux services de la MDPH en 2019.
  • Près de 90 professionnels travaillent à la MDPH.

Partagez cette page :