Les aides pour la scolarité des enfants et adolescents en situation de handicap
Une élève du collège Rosa Parks avec son AESH © Christiane Blanchard/Département de Loire-Atlantique

Les aides pour la scolarité des enfants et adolescents en situation de handicap

Votre enfant peut avoir besoin d'aménagements, d'aides humaines et de matériels spécifiques pour pouvoir poursuivre sa scolarité. Vous pouvez bénéficier d'aide pour adapter au mieux l'environnement scolaire de votre enfant et lui faciliter l'accès à la scolarité.

Les aides matérielles ou techniques

Faire une demande de matériel pédagogique adapté

La scolarisation en milieu ordinaire peut impliquer, pour votre enfant, la nécessité de disposer de matériel pédagogique adapté. Pour faire une demande, vous devez vous adresser à l'enseignant référent ou à la MDPH.

En savoir plus sur les aides matérielles ou techniques

Les aides pour le transport des élèves et étudiants en situation de handicap (TEEH)

Les aides pour le transport scolaire permettent aux élèves et étudiants en situation de handicap (TEEH) de bénéficier de l'égalité de traitement en matière d'accès au transport scolaire.

En savoir plus sur le transport des élèves en situation de handicap

La carte mobilité inclusion

La carte mobilité inclusion (CMI) remplace les cartes d’invalidité, de priorité et de stationnement. Elle vous permet de bénéficier de certains droits, notamment liés à l'accessibilité aux transports.

En savoir plus sur la CMI

Les aides humaines

Pour favoriser l'inclusion et le suivi de scolarisation de votre enfant, des aides humaines peuvent être envisagées si elles répondent à ses besoins et à ses intérêts.

Les AESH

Votre enfant peut se faire attribuer un accompagnant ou une accompagnante d'élève en situation de handicap (AESH). Les AESH interviennent directement dans la classe pour aider votre enfant à suivre l'enseignement et à participer à la vie de l'école ou de l'établissement.

Pour bénéficier de cet accompagnement, vous devez en faire la demande auprès de la maison départementale des personnes en situation de handicap (MDPH). C'est la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui décide de l'attribution de cette aide humaine.

En savoir plus sur le parcours de scolarisation

Les services d’éducation spécialisée et de soins à domicile (SESSAD)

Ce service intervient dans les différents lieux de vie et d’activités de votre enfant entre 0 et 20 ans. Cela lui permet d'être plus autonome tout au long de sa scolarité en favorisant son inclusion scolaire.

En fonction de la situation, les professionnels et professionnelles du Sessad vont intervenir directement en classe, avec l'enseignant ou l'enseignante. Ils ou elles peuvent aussi intervenir à domicile ou au sein d'un établissement spécialisé.

Pour bénéficier de cet accompagnement, vous devez en faire la demande auprès de la maison départementale des personnes en situation de handicap (MDPH). C'est la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui choisira d'orienter votre enfant vers un Sessad au moment de la construction de son parcours de scolarisation.

En savoir plus sur les SESSAD

En savoir plus sur le parcours de scolarisation

Les pôles inclusifs d'accompagnement localisés (PIAL)

Des pôles inclusifs d’accompagnement localisés (PIAL) ont vu le jour en 2018 dans le but d’améliorer l’accompagnement des enfants et adolescents porteurs de handicaps.

Leurs objectifs sont multiples :

  • Partir du besoin de l’élève et en décliner des actions adaptées plutôt que l’inverse ;
  • Développer une organisation plus souple dans les établissements scolaires et dans les structures médico-sociales ;
  • Former et revaloriser le métier d’accompagnants et accompagnantes d’enfants handicapés.

En savoir plus sur le PIAL

Les aménagements d'examen

En cas de besoin, votre enfant peut bénéficier d'aménagements spécifiques, pour faciliter les enseignements et pour la préparation ou le passage des examens.

En savoir plus sur les aménagements pédagogiques