L'allocation d'éducation pour l’enfant handicapé (AEEH) et ses compléments
Coline, handicapée moteur, avec sa soeur Angèle et sa maman Nathalie © Christiane Blanchard/Département de Loire-Atlantique

L'allocation d'éducation pour l’enfant handicapé (AEEH) et ses compléments

L'allocation d'éducation pour l’enfant handicapé (AEEH) vous permet, si vous êtes en charge d'un ou d'une enfant en situation de handicap, de recevoir une aide financière pour compenser les frais d'éducation et de soin. C'est la Maison Départementale des personnes en situation de handicap (MDPH) qui vous attribue l'aide si vous êtes éligible et c'est la Caisse d'allocations familiale (Caf) qui vous verse l'allocation.

Pour qui ?

Cette allocation est destinée aux familles et aux personnes qui ont en charge l'éducation d'un ou d'une enfant en situation de handicap.

L’enfant en situation de handicap doit  :

  • Être âgé de moins de 20 ans et résider en France de façon permanente.
  • Avoir un taux d’incapacité d’au moins 80 % ou avoir un taux d’incapacité compris entre 50 % et 79 %.
  • Fréquenter un établissement d’enseignement adapté.
  • Nécessiter le recours à un dispositif adapté.
  • Nécessiter le recours à des soins dans le cadre de mesures préconisées par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Revenir à l'onglet En résumé

Partagez cette page :

Cette page vous a-t-elle été utile ?