Mieux connaître les handicaps

Pique-nique organisé par l'association Nous aussi
Pique-nique organisé par l'association Nous aussi © Christiane Blanchard/Département de Loire-Atlantique

Le handicap est souvent mal connu lorsqu’on n’y a pas été confronté. Sujet aux idées reçues, on l’imagine forcément visible (une personne en fauteuil roulant ou un aveugle avec sa canne blanche) et restreint dans sa définition (handicap cognitif, handicap physique). Pourtant, il existe de multiples handicaps qu’il est difficile d’enfermer dans des cases.

Les handicaps sont extrêmement divers. Certains nécessitent des soins de santé importants, d’autres non. Certains sont visibles, d’autres indiscernables.

Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant.
Loi N°2005-102 du 11 février 2005

Ainsi, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a classé les handicaps en 5 catégories.

Les handicaps moteurs

La capacité des personnes à se déplacer, communiquer, manipuler des objets est limitée. La motricité est plus ou moins atteinte et les symptômes plus ou moins évolutifs. Les causes et origines de ces handicaps sont diverses, le handicap peut être congénital (présent dès la naissance), acquis (se manifeste après) ou survenir après un accident ou un traumatisme.

Des exemples de handicaps moteurs : hernies discales, myopathie…

Les handicaps psychiques

Le handicap psychique se caractérise par des troubles mentaux et de la personnalité, affectifs et émotionnels.

Des exemples de handicaps psychiques : bipolarité, schizophrénie, troubles obsessionnels compulsifs…

Les handicaps cognitifs

Les fonctions cognitives, représentent tous les processus cérébraux par lesquels l’être humain reçoit l’information, la traite, la manipule, la communique et s’en sert pour agir.
Les troubles cognitifs renvoient à une grande diversité de situations. Ils peuvent être globaux. C’est ce qu’on appelle la déficience intellectuelle. Ils peuvent être spécifiques, en affectant une ou plusieurs des fonctions cognitives, sans porter atteinte au fonctionnement cognitif global, contrairement à la déficience intellectuelle.
Les troubles "Dys" sont des troubles cognitifs spécifiques (troubles spécifiques du langage, des praxies, de l’attention et des apprentissages).
Les troubles du spectre autistique font également partie des troubles cognitifs, et se caractérisent par des déficits persistants de la communication et des interactions sociales, observés dans des contextes variés, et par le caractère restreint et répétitif des comportements, des intérêts ou des activités.

Des exemples de handicaps cognitifs : Trisomie 21, autisme, maladies génétiques…

Les troubles « dys »

La fédération française des dys les désigne comme « des troubles cognitifs spécifiques et les troubles des apprentissages qu’ils induisent ». Ils ont une conséquence sur le langage écrit et oral, le calcul et parfois les gestes. L’étape de dépistage est particulièrement importante pour comprendre et pouvoir adapter l’apprentissage.

Visitez le site de la fédération française des dys


À lire aussi, le guide des 10 questions – réponses sur les dys (PDF ( 2,175 Ko) sur les dys rédigé par la fédération française des dys.

Les handicaps sensoriels

Ils sont liés à des pathologies associées aux sens :

Le handicap visuel / la déficience visuelle

La déficience visuelle désigne une insuffisance ou une absence d'image perçue par l'oeil. Cette atteinte de la vision peut aller de la malvoyance à la cécité absolue. Elle peut être congénitale ou liée à des accidents ou maladies comme le diabète, la DMLA ou le glaucome... La déficience peut porter sur l'acuité visuelle, c'est-à-dire le pourcentage restant par rapport à la vision normale et / ou sur le champ visuel, d'un oeil ou des deux yeux.

Le handicap visuel est la conséquence de cette déficience et exprime la perturbation qu'elle provoque dans la vie quotidienne, personnelle, familiale, sociale ou professionnelle.

Téléchargez le livret sur les maladies oculaires réalisé par l'association Valentin Haüy (PDF - 860 Ko)

Le handicap auditif / la déficience auditive

La déficience auditive désigne une insuffisance, ou une absence de capacité à entendre les sons. Elle peut également correspondre à une modification de la perception des sons. La déficience auditive peut être héréditaire ou liée à certaines maladies. Elle peut également être due au vieillissement. Elle englobe d'une part les personnes malentendantes (avec une déficience légère, moyenne ou sévère) et les personnes sourdes (avec une déficience profonde).

Consultez le site surdi.info pour en savoir plus sur les principales causes de la déficience auditive

Les handicaps consécutifs à une maladie invalidante

Certaines maladies, de par leurs effets sur l'organisme, peuvent générer un handicap et évoluer dans le temps. Elles peuvent provoquer une gêne conséquente pour les activités de la vie quotidienne ou professionnelle. En effet, le traitement médical suivi et régulier de longue durée ou les règles de vie mises en place peuvent impacter l’emploi, son organisation et sa maîtrise.

Des exemples de handicaps consécutifs à une maladie invalidante : Épilepsie, sclérose en plaque, diabète…

Quelques chiffres sur le handicap

  • 80 à 85% des personnes sont atteintes d’un handicap dit « invisible »
  • 15% de la population mondiale vit avec un ou plusieurs handicaps, soit environ un milliard de personnes
  • 12 millions de français sont touchés par un handicap
  • En Loire-Atlantique, en 2019, 96 000 personnes environ bénéficiaient d'au moins un droit en cours auprès de la MDPH, soit 6,7% de la population du département.

Qui sont les personnes en situation de handicap en Loire-Atlantique ?

Consultez la publication Repères Chiffres clé de l'observatoire de Loire-Atlantique

Testez vos connaissances !

Was this page helpful ?